• Apple et Facebook financent les bébés tardifs…

Le deux géants de la Silicon Valley n’ont peur de rien. Alors que Facebook propose déjà à ses employées un forfait de 20 000 $, soit 15 000 €, pour couvrir les frais d’une éventuelle congélation de leurs ovocytes, Apple pense s’y mettre aussi à partir de janvier 2015 d’après Le Parisien. Ces deux entreprises auraient des difficultés à attirer les talents féminins… d’où leur proposition qui permettrait aux femmes d’évoluer professionnellement sans pour autant renoncer à l’idée de devenir mères plus tard sans se soucier de leur horloge  biologique.