• Nouveaux diplômes officialisés

Le 23 août, les décrets et arrêtés relatifs à la réingénierie des diplômes du travail social ont été publiés au Journal officiel, quelques jours seulement avant la rentrée des premiers étudiants qui vont l’expérimenter. Cette réforme qui, rappelons-le, concerne les diplômes d’éducateur de jeunes enfants, d’éducateur spécialisé, d’éducateur technique spécialisé, d’assistant de service social et de conseiller en économie sociale familiale, propose une formation plus généraliste, avec enseignements universitaires et socle commun de connaissances et de compétences. Ces cinq diplômes sont désormais reconnus au niveau II du Registre National de la Certification Professionnelle et sont accolés au grade de licence.

Concernant plus précisément les EJE, cette nouvelle formation comporte 1 500 heures d’enseignement théorique et 2 100 heures de formation pratique divisées en quatre périodes (un stage d’au moins huit semaines ; trois autres d’une durée totale de cinquante-deux semaines). Les fameuses compétences communes à tous les diplômes sont énumérées dans leurs domaines de compétences 3 et 4 respectifs. Transférables entre les cinq diplômes concernés, elles donnent lieu à dispense d’épreuve. Ces compétences communes s’inscrivent dans les thématiques de formation suivantes : histoire du travail social et des métiers ; éthique et valeurs en travail social ; connaissances des publics ; initiation à la démarche de recherche ; accès aux droits ; participation et citoyenneté des personnes accompagnées. Les compétences partagées, qui se trouvent dans les domaines de compétences 1 et 2 des diplômes, intègrent des spécificités, en fonction du contexte d’intervention et des conditions d’exercice particulières des métiers auxquels ces diplômes préparent. Il s’agit de savoir : accueillir, favoriser l’expression et l’autonomie des personnes ; analyser la demande et les besoins ; évaluer une situation ; concevoir un projet ; concevoir une intervention ; évaluer, ajuster son action ; mobiliser les ressources de la personne et favoriser sa participation ; accompagner une personne ; favoriser l’accès aux droits.

Arrêté du 22 août 2018 relatif au diplôme d’Etat d’éducateur de jeunes enfants.