• Non à la fessée

Une claque sur le postérieur rendrait les enfants agressifs et bien plus encore… Selon une récente étude canadienne publiée dans le journal de la Canadian Medical Association(CMAJ), utiliser la fessée pour punir son enfant le rendrait plus agressif, ralentirait son développement cognitif et pourrait être à l’origine de nombreux troubles mentaux, tels que l’anxiété ou la dépression.