• Les entreprises
de crèches font
des propositions

Nées en 2004, les entreprises de crèches créent et gèrent des crèches pour le compte de collectivités ou d’entreprises. Face aux 400 000 places d’accueil manquantes et dans le contexte actuel des élections présidentielles, la Fédération française des entreprises de crèche (FFEC) fait plusieurs propositions.

Pour pallier le manque de locaux disponibles, la FFEC propose que toute surface louée pour y créer un établissement d’accueil des enfants de moins de 6 ans, au sens de l’article L.2324-1 du code de la santé publique, conserve sa destination actuelle et les droits qui y sont attachés pendant toute la durée du bail ainsi qu’à son expiration.

Pour remédier à la pénurie de main d’œuvre, la fédération souhaite qu’un plan d’urgence soit lancé en partenariat avec les régions pour attirer les jeunes vers ces métiers et que se développent les écoles de formation.

La fédération appelle enfin à ce que chaque entreprise soit amenée à accompagner ses salariés sur la question du mode d’accueil de leurs jeunes enfants pour faciliter la conciliation entre vie privée et vie professionnelle. Un soutien qui pourrait prendre la forme d’une étude de besoins et aboutir au financement par l’entreprise de places réservées dans une crèche inter-entreprises située près de l’entreprise ou près du domicile du salarié.